Les maîtres d’ouvrage publics et privés doivent désormais étudier les possibilités d’approvisionnement en énergie des bâtiments. C’est une obligation réglementaire qui s’impose à eux depuis le 1er janvier 2008, pour les bâtiments neufs, ou depuis le 1er avril 2008, pour les projets de rénovation. L’objectif de cette nouvelle contrainte est de favoriser le recours aux énergies renouvelables et aux systèmes de production d’énergie les plus performants, et de réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre. Cette étude ne concerne que les ouvrages de 1000m² ou plus.

 

Cette étude consiste en une analyse des systèmes utilisés pour l’approvisionnement en énergie du chauffage, de la ventilation, du refroidissement, de la production d’eau chaude et de l’éclairage. Elle compare ainsi les coûts d’investissements, la consommation en énergie, le rejet en gaz à effet de serre(…) de neuf types de systèmes (solaires photovoltaïques, chaudières à condensation, pompes à chaleur géothermiques…)