Le test d’infiltrométrie, ou blower-door test, est une technique permettant la mesure et la détection des flux d’air parasite s’infiltrant dans un bâtiment. Il localise les fuites d’air et leur importance. Ces espaces microscopiques causent une surconsommation d’énergie qui peut augmenter les besoins en chauffage de 10 à 25%.

 

Au-delà de la bonne isolation thermique, un bâtiment à l’étanchéité soignée bénéficie d’une meilleure acoustique, d’une qualité de l’air accrue par le contrôle de la ventilation, et réduit considérablement vos factures en chauffage. Cela vous permet aussi de construire sainement et durablement en limitant les risques de condensation dans vos murs (et par conséquent la détérioration de l’édifice.)

 

Ce test est également indispensable à l’obtention du label BBC (Bâtiment Basse Consommation) qui prouve la performance énergétique de votre bien, tout en augmentant sa valeur immobilière. 

 

En soumettant le bâtiment à une dépression ou à une surpression, il est possible de calculer le débit d’air correspondant à la somme des fuites qui s’infiltrent dans l’édifice. Très souvent ceux sont les éléments de construction extérieurs qui sont mis en cause. Comme les châssis de portes et fenêtres, la liaison entre paroi et mur extérieur ou alors les composants électriques.